Les données issues de relevés de terrain et/ou de l'analyse spatiale doivent fréquemment être présentées sous une forme aisément exploitable par les utilisateurs. Les systèmes d'information géographique permettent de développer des applications créant le lien entre la cartographie et les bases de données traditionnelles. N.A.D.A.R. a développé ce type de produit sous la forme d'une base de données de gestion municipale et comme outil de support logistique pour la maintenance de plus de 600 puits et forages dans le Nord de la Namibie (illustré ci-dessous).